Orsu Ghjuvanni Caporossi

Cronica di A CORSICA













La grotte d'Araghina Sennola est située près de Bunifaziu. Les fouilles y ont commencé en 1966. On y trouve les vestiges d'un foyer abritant un groupe humain. En 1972, les archéologues F. de Lanfranchi et Cl. Weiss y découvrent un squelette d'une femme âgée de trente cinq ans environ, recouvert de colorant rouge, la Dame de Bonifacio, ainsi que du matériel associé (fragments de quartz et de roches dures qui devaient servir d'outils).

Cette sépulture remonterait à plus de 6500 ans avant Jésus Christ. Elle atteste la pratique d'un rituel d'inhumation individuelle, et remet en question une datation jusqu'ici communément admise. Cela serait la preuve d'une Civilisation, qui serait pauvre mais originale, vivant en autarcie, de culture mésolithique ou néolithique ancienne, d'origine encore mal établie. Hors jusqu'ici, dans le domaine préhistorique corse, si l'on connaissait assez les produits de l'activité humaine on ne savait pratiquement rien de l'Homme lui-même. D'où l'importance de la découverte.




D'après Laurent Bianchi et Simon Grimaldi