Orsu Ghjuvanni Caporossi

Cronica di A CORSICA














(94 personnages)


ZABOROWSKI Jacques: (1932-2011)
Originaire de Santa Maria di U Poghju. Militaire (adjudant-major d'Infanterie). Engagé volontaire. Guerre de Corée. Guerre d'Indochine. Guerre d'Algérie. Il termine sa carrière en 1986 au célèbre 173ème Régiment d'Infanterie. Adjont au maire de Santa Maria di U Poghju. Officier de la Légion d'Honneur. Officier de l'Ordre National du Mérite.

ZACCARIA Nicolino: (treizième siècle)
Amiral génois. En 1282, Gênes l'envoie en Corse, avec quatre galères, 200 cavaliers et 500 soldats, pour en terminer avec la rébellion du Cinarchese Ghjudice di Cinarca.

ZACCHI Jean-Marie: (né en 1944)
Originaire de Cervioni. Artiste peintre. Nommé peintre officiel de l'Armée en 1991 et peintre officiel de la Marine en 2003. Il expose à Bastia en 1999, à Paris, en 2002...

ZACHO Christian: (1843-1913)
Né à Pedestrup (Danemark). Artiste peintre danois. Il séjourne en Corse au début des années 1890. Il expose ses oeuvres peintes en Corse, à Aiacciu, en 1892.

ZAGAGLIA Christophe: (né en 1982)
Originaire de Castagniccia et de Casinca. Animateur de médias (Radio Corti Vivu, Corse-Matin, Radio Corse Frequenza Mora, FR3 Corse, Via Stella..).

ZALIO Lucien: (vingtième siècle)
Né à Paris. Artiste peintre (paysages). Il séjourne en Corse dans les années 1930. Il adresse au Salon de la Société Nationale des Beaux-Arts de 1938 des Aquarelles de Corse et de Provence, à celui de 1941, Marine de Saint-Florent (Corse) et Rocher de Porto (Corse), à celui de 1943, Bastia (Corse) le Vieux Port et Erbalunga (Corse) la Marine, à celui de 1948, Marine de Cargèse (Corse), à celui de 1949, Marine d'Erbalunga (Corse), Rue à Ota (Corse) et L'église de Cargèse (Corse) et à celui de 1950, Marine d'Erbalunga (Corse) et Eglise grecque à Cargèse (Corse).

ZAMBERNARDI Pierre:
Membre du FLNC, il est arrêté en 1978. En 1980, il est condamné à 3 ans de réclusion criminelle avec sursis par la Cour de Sureté de l'Etat.

ZAMPAGLINU di BUCUGNA: Voir BONELLI Anghjulu Maria.

ZAMPONI Francis: (né en 1947)
Originaire de Zonza. Journaliste. Il effectue la plus grande partie de sa carrière au quotidien Libération. Ecrivain. Auteur de Mon Colonel (1999), In Nomine Patris (2000), Le don du sang (2001), Vendetta Corsa (2002), Le boucher de Guelma (2007)... Auteur des documentaires L'affaire Markovic (FR3, 2001), Un oeil sur les RG (FR2, 2003), Je vous salue Marianne (FR3, 2005)... Réalisateur de nombreuses émissions radiophoniques.

ZANETACCI Jean: (1920-2012)
Maire de Carghjese de 1965 à 1995. Chevalier de l'Ordre National du Mérite (1977).

ZANILO (de) Francesco: (quinzième siècle)
Aragonais. En 1454, à la solde du Roi d'Aragon Alphonse V, il pousse les seigneurs du Capicorsu Simone II et Giovanni da Mare à la révolte, contre les Génois et l'Ufficio di San Giorgio.

ZANNI Joseph: (né en 1960)
Né à Aiacciu. Artiste peintre autodidacte (hyperréalisme). Il expose à Aiacciu (2005), Calvi, Cavru, Pruprià, Porti Vechju, Sartè, Cannes, Nice, Paris, Saint-Paul de Vence, Vallauris, Monaco, Florence....

ZANOBBIU: Voir PERETTI Anghjulu (Antoniu ?) Francescu.

ZANNETTINI Marcu Antoniu?: (dix-neuvième siècle)
Médecin en chef des hôpitaux militaires de la Corse. Médecin en chef de l'hôpital militaire de Bastia. En 1803, il est membre résident de la Société d'Instruction Publique du Département du Golu. En 1818, il est membre résident de la Société d'Instruction Publique du Département de la Corse.

ZANNI Joseph: (né en 1960)
Originaire de Bastergà. Animateur de radio. Comédien. Chanteur lyrique (ténor). Artiste peintre autodidacte (figuratif, coloriste, puis abstrait). Il débute en 1993. Medaille de bronze du salon MCA Cannes Azur International 2004.

ZANNI-BARBONI Julie:
De Bastia. Musicienne. Chanteuse. Fondatrice du groupe folklorique Cantu di Cirnu, à Bastia, en 1951. Elle participe à la réalisation de l'album Corsica Music of Man Archive, avec Filastrocche, enregistré en 1958 et 1973, édité en 1990.

ZANNI-MARSHALL Maguy:
De Bastia. Fille de Julie. Musicienne. Chanteuse. Interprète de plusieurs disques 45 tours sortis dans les années 60 (Le Merle moqueur, Chansons Corse Traditionnelles, Maintenant Maintenant, Comme Au Premier Jour, Trésors Du Folklore Corse...). Elle participe au film de Jacques Rozier, Adieu Philippine, en 1962 (entièrement tourné en Corse). Elle devient ensuite Mademoiselle Twist, au Golf Drouot, à Paris. En 1969, elle donne un second souffle au groupe folklorique Cantu di Cirnu, fondée par sa mère en 1951.

ZANOBI Francescu: (dix-huitième siècle)
En Juillet 1739, après la défaite des Naziunali devant les Français, dissident, il refuse de se laisser désarmer. Il prend la tête des rebelles, qui jurent de ne pas déposer les armes tant que les Génois seront en Corse. En Juin 1744, à la Cunsulta di Corti, où le Roi Théodore 1er est à nouveau désigné comme chef de la Corse, il est parmi les représentants des pièves du Dilà.

ZANOTTI François: (1926-2014)
Originaire de Ghisoni. Polytechnicien. Président directeur général de Renault Véhicules Industriels (RVI). Maire de Calvi de 1989 à 1995 (Marianne d'Or en 1993).

ZANOTTUS Michael: (?-1627)
Jésuite. Enseignant au collège jésuite de Bastia. Il est inhumé dans la crypte de la chapelle Sant'Ignaziu du couvent.

ZARABICCU (U): Voir PERETTI Antoniu Marcu.

ZARINI Norberto: (dix-neuvième siècle)
Florentin. Directeur du jardin botanique de Bastia. En 1803, il est membre résidant vice-secrétaire pour la langue italienne de la Société d'Instruction Publique du Département du Golu.

ZAROU (Gérard CARDELLA): (né en 1930)
Né à Gasssin (Var). Fils du peintre Tony Cardella. Artiste peintre provençal et corse. Il expose régulièrement en Corse (Aiacciu en 2003). En 1971, la ville de Paris lui remet la Médaille d'Argent et en 1980 la Médaille de Vermeil. Commandeur dans l'Ordre de l'Education Artistique et Office du Mérite et Dévouement Français.

ZARZELLI François:
De Peri. Historien. Archéologue. Auteur de nombreux écrits, essentiellement édités par la Fédération des Associations et Groupements des Etudes Corses (FAGEC), dont il a été l'un des fondateurs et la cheville ouvrière. Auteur de Le canton de Celavo-Mezzana, paru en 1977.

ZARZELLI Joseph: (1909-1988)
Né à Bastergà. Ecclésiastique. Chancelier de l'évêché d'Aiacciu. Prélat-Chapelain du Pape.

ZARZELLI Paulu: (1956-2010)
Originaire de Peri. Poète et écrivain en langue corse. Fondateur de la Cunfraterna San Larenzu di I Peri.

ZATTA Antonio: (1727-1795)
Editeur à Venise. En 1782, il édite une carte de la Corse.

ZATTARA Jean-Baptiste: (1868-1945)
Né à Bastia. Ecclésiastique. Prêtre. Radical. Poète. Résistant. Bibliothécaire de la ville de Bastia de 1921 à 1939. Résistant, il se signale par son activité au sein de l'association Corse Française, dont il est le vice-président. Il est emprisonné à Bastia durant l'occupation italienne de la Corse. Chevalier de la Légion d'Honneur. Il décède à Bastia, en 1945.

ZAULI ?: (dix-neuvième siècle)
Médecin. En 1836, la variole atteint 665 personnes de l'arrondissement de Bastia. 79 d'entre elles sont défigurées et 199 en sont mortes. Sur 6761 naissances en Corse, 4521 enfants sont vaccinés contre la maladie. Il est l'un des principaux vaccinateurs contre la maladie à A Porta.

ZENON: (426-491)
Empereur Romain d'Orient de 474 à 491. En 476, à la fin de l'Empire Romain d'Occident, il abandonne définitivement la Corse aux Vandales de Geiseric.

ZERBI: (dix-septième siècle)
Notables bastiais. Podestats de Bastia en 1661, 1677, 1679, 1689 et 1695.

ZERBI Agostinu: (1722-ap1769)
De Bastia. Lieutenant-colonel au Régiment Buttafuoco. Chevalier de l'Ordre de Saint-Louis.

ZERBI Anton Maria: (dix-septième siècle)
De Bastia (Terranova). Anzianu de Bastia en 1651. Capitano en 1653.

ZERBI (de) Antoniu Ghjuseppu: (dix-huitième siècle)
De Bastia. En Mai 1789, il participe dans la juridiction de Bastia, aux Assemblées de la Noblesse.

ZERBI (de) Georges: (né en 1947)
Originaire de Bastia. Professeur d'Italien. Enseignant en langue corse. Chanteur lyrique (ténor). Conseiller municipal de Bastia. Ecrivain. Auteur de L'Ultima Pagina, en 2009 (Prix de la CTC 2009, prix du Livre Corse en langue corse 2010), de Cosa ci sarà sta sera o teatru ?, en 2013, de U Palazzu di i guvernatori, en 2017...

ZERBI (de) Ghjermana: (née en 1939)
Née à Bastia. Soeur de Georges. Ethnomusicologue. Auteur de Cantu Corsu, Cantu Nustrale, en 1981, de La Corse à l'époque de Canta u Populu Corsu, en 1993, de Antulugia di u Cantu Nustrale, en 3 volumes, avec Mighele Raffaelli, paru en 1993... Elle participe à l'élaboration du Dictionnaire historique de la Corse, sous la direction de Laurent Serpentini, paru en 2006. Co-auteur, avec Elena Borandi, de Estru spiritosu (2014, Prix de la Collectivité Territoriale de Corse)...

ZERBI (de) Ignaziu: (dix-huitième siècle)
De Bastia. En Mai 1789, il participe dans la juridiction de Bastia, aux Assemblées de la Noblesse.

ZERBI Luiggi Anghjulu: (1705-?)
Né à Oletta. Ecclésiastique. Abbé. Neveu de Dumenicu Rivarola. En 1746, il est envoyé à Turin par Dumenicu Rivarola pour demander des secours au roi de Sardaigne. En Mars 1754, sur proposition des membres du Secretu Cunsigliu, il est envoyé à La Valette pour offrir au Grand Maître de l'Ordre de Malte Manoel Pinto de Fonseca, la tutelle de la Corse. En Juin, après un séjour à Rome, où il rencontre le marquis Solari, ministre de l'Ordre de Malte auprès du Saint Siège, il arrive à Malte. En Septembre, il a une entrevue orageuse avec Pasquale Paoli, sur l'île d'Elbe, à Portoferraio, au cours de laquelle ce dernier s'oppose vivement au projet de rattachement de la Corse à Malte: Les Maltais sont plus misérables que nous. Au lieu d'être commandés par quarante ou cinquante familles génoises, nous serions commandés par tous les meurt-de-faim de l'Europe… En Décembre 1755, il est à la tête du parti de Malte, dans le Dilà. En Mars 1760, à Livourne, il organise l'embarquement de la presse, commandée à Naples, qui équipera la première Stamperia (imprimerie) dans l'Ile. Il quitte définitivement la Corse, en 1768, pour se retirer à Livourne.

ZERBI Matteu: (dix-septième siècle)
Podestat de Bastia en 1614.

ZERBI Paulu: (dix-septième siècle)
Duttore. En 1613, ayant terminé son temps de relégation à Algaiola, il rentre triomphalement à Bastia, escorté de 100 cavaliers; il est mis à nouveau en prison par les Génois pour cette insolence. Il est podestat de Bastia en 1628.

ZERBI (de) Paulu Ignaziu: (dix-huitième siècle)
Notable bastiais. Podestat de Bastia en 1710, 1722, 1725, 1734, 1738, 1739 et 1741. En Février 1746, il est à la tête des Bastiesi qui résistent à l'attaque de la ville menée par Francescu Aleriu de Matra, Dumenicu Rivarola et les Naziunali favorables au Roi de Sardaigne.

ZERBI (de) Paulu Ignaziu: (dix-huitième siècle)
Député pour la communauté de Sermanu, en Juin 1794, il participe à la Cunsulta Generale di Corti, qui approuve l'action de Pasquale Paoli et se prononce pour la rupture avec la France. Il adopte la Constitution du Royaume de Corse (anglo-corse), votée par la Cunsulta Generale, qui est une Constitution Monarchique, en 12 titres et 75 articles.

ZERBI Salvatore: (1584-1613)
Notable bastiais. Avocat.

ZERBINI Louis Charles: (1870-1945)
Né à La Grande Paroisse (Seine-et-Marne). Originaire de Cervioni. Général de brigade. Officier d'Infanterie. Il s'illustre durant la Première Guerre Mondiale (11 citations). Grand-officier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre 14-18. Médaille de la Valeur Militaire Italienne. Chevalier de l'Ordre de l'Aigle Blanc de Serbie. Chevalier de l'Ordre de la Couronne d'Italie. Croix de Guerrre Italienne. Chevalier de l'Ordre Polonais du Virtuti Militari.

ZERENI Anghjulu:
Poète et écrivain de langue corse. Il collabore à la revue littéraire Rigiru (L'Ultimu Silenziu, 1984).

ZERLINI Gilles:
Originaire de Quenza. Enseignant (professeur d'Histoire). Poète et écrivain. Auteur de Mauvaises Nouvelles (2012), Chutes ou les mésaventures de Monsieur Durand (2016)... Président de l'association de défense du milieu marin U Polpu.

ZERUBIA (di) Alfonsu: (dix-huitième siècle)
En 1730, il mène un groupe d'insurgés de Zerubia, qui marche sur Bunifaziu.

ZEVACO Antoine: (dix-neuvième siècle)
Adjoint au maire d'Aiacciu en 1881.

ZEVACO Jean: (dix-neuvième siècle)
Bonapartiste. En 1889, il crée le journal quotidien révisionniste bonapartiste ajaccien Le Drapeau.

ZEVACO Jérôme: (?-1957)
Né à Aiacciu. Pharmacien à Ménerville (Algérie). Maire de Ménerville de 1945 à 1957.  (Il fut probablement le maire qui a le plus marqué la commune de son empreinte. Grâce à ses fonctions, ses compétences, son opiniâtreté, il réussit contre « vents et marées » à conserver le Dépôt des machines à Ménerville, déjouant ainsi les intentions de la direction des C.F.A. de regrouper les ateliers au grand dépôt d'Alger...).

ZEVACO Jérôme Paul: (1896-?)
Né à Bône (Constantine, Algérie). Originaire d'Aiacciu. Ancien combattant de la guerre 14-18. Pharmacien. Ex-Interne des Hôpitaux. Président du Syndicat des Pharmaciens de 1932 à 1945. Elu maire de la Commune de Ménerville (Alger, Algérie) en 1936. Elu conseiller général du Département d'Alger en 1936. Elu président du Conseil Régional de l'Ordre National des Pharmaciens de la 21e Région Algérie en 1945. Président de la Ligue Française de l'Enseignemnt d'Algérie. Officier de la Légion d'Honneur. Chevalier de la Santé Publique. Officier d'Académie. Croix de Guerre 14-18.

ZEVACO Lurenzu: (1812-1855)
Né à Aiacciu. Maire d'Aiacciu de 1848 à 1855. Chevalier de la Légion d'Honneur.

ZEVACO Michel: (1860-1918)
Né à Aiacciu. Professeur de lettres, journaliste, romancier, feuilletoniste. Créateur du Chevalier de Pardaillan. Militaire, il est l'auteur d'un texte (Boute-Charge) en 1887. En 1889, il est journaliste à L'Egalité. Il publie son premier feuilleton, Roublard et Cie. En 1892, il crée un hebdomadaire, anarchiste, Le Gueux. En 1898, il dirige L'Anticlérical, organe de presse de la Ligue Anticléricale de France. Il y prend fait et cause pour Alfred Dreyfus. En 1900, il publie son feuilleton, Borgia, dans La Petite République Socialiste. En 1902, il écrit Triboulet, Le Pont des soupirs et Pardaillan. En 1906, il écrit le feuilleton, Le Capitan, dans Le Matin. Auteur également de Nostradamus, L'Héroïne, Buridan, le héros de la Tour de Nesle... Il décède à Paris, en 1918. Son dernier roman, Le pré aux Clercs, paraitra après sa mort.

ZEVACO Nicolas: (1859-?)
Né à Aiacciu. Pharmacien. Délégué financier de Maison-Carrée (Algérie). Conseiller municipal de Maison-Carrée. Membre du Conseil Supérieur de Gouvernement de l'Algérie. Chevalier de la Légion d'Honneur (1922).

ZEVACO Pierre: (né en 1925)
Né à Vicu. Fils de Séraphin. Docteur en médecine (interne des hôpitaux d'Alger). Ecclésiastique. Lazariste en 1952. Prêtre en 1959. Missionnaire lazariste à Madagascar en 1960. Fondateur et médecin-chef de léproserie. Nommé évêque de Fort-Dauphin, à Madagascar, en 1969. En 2001, ayant atteint la limite d'âge, il est nommé évêque émérite de Tôlagnaro (Fort-Dauphin).

ZEVACO Séraphin: (1893-1969)
Né à Vicu. Avocat à Sousse (Tunisie). Membre du Grand Conseil de Tunisie. Rapporteur général du Budget de Tunisie. Maire de Sousse de 1935 à 1956. Chevalier de la Légion d'Honneur.

ZEVACO Xavier: (1825-2005)
Né à Paris. Neveu de Michel. Artiste peintre (abstrait). Il expose dans le monde entier.

ZICAVO Dumenicu: (?-1744)
De Zicavu. Sergent général des Vénitiens. Gouverneur de Brescia. Il meurt à Cremone, en 1744.

ZICAVO M.:
De Bunifaziu. Médecin. Maire de Bunifaziu de 1945 à 1947.

ZICAVO Mighele Anghjulu: (dix-huitième siècle)
De Zicavu. Docteur en théologie. En Juillet 1735, le commissaire du Dilà, Ottavio Grimaldi, pour contrer l'action diplomatique de Sebastianu Costa et Antoniu Giabiconi, lui demande de soutenir son action, en faveur de Gênes, contre les Naziunali. En Juin 1744, à la Cunsulta di Corti, où le Roi Théodore 1er est à nouveau désigné comme chef de la Corse, il est parmi les représentants des pièves du Dilà.

ZICAVU (di) Dumenicu: (dix-septième siècle)
De Zicavu. En 1648, il est colonel et provéditeur général de l'armée chrétienne à Venise.

ZICAVU (di) Ghjacumu: (seizième siècle)
Caporale, allié de Sampieru Corsu. Ancêtre de la famille Abbatucci de Zicavu. En 1566, Sampieru Corsu lui confie le commandement d'une compagnie de Corses, recrutée à Santa Maria Sichè, qu'il cantonne dans la piève d'Ornanu.

ZICAVU (di) Ghjuvanni: (?-1468)
Caporale de Zicavu. Après sa mort, une pierre tombale lui est élevée dans l'église San Duminicu di Bunifaziu.

ZICAVU (di) Petru Andria: (seizième siècle)
Notable. En 1584, le gouverneur général Stefano da Passano lui accorde une patente de notaire.

ZICCHINA Noël: (né en 1945)
Né à Aiacciu. Militant syndical (CGT). Secrétaire départemental de la CGT de Corse-du-Sud en 1988 à 2002. Membre du Conseil Economique et Social de la Corse. Membre du Parti Communiste.

ZIDDARA (di) Ludovicu: (quinzième siècle)
Caporale de Balagna. En 1475, devant la prise de pouvoir du Cinarchese Carlu della Rocca, il demande au Duc de Milan de réaffirmer son autorité et de nommer un nouveau gouverneur en Corse.

ZIEM Félix: (1821-1911)
Né à Beaune (Côte d'Or). Artiste peintre. Ses toiles (plus de 4000 oeuvres) sont vendues dans le monde entier. Il séjourne en Corse en 1851. On connait de lui une aquarelle intitulée La chasse aux oiseaux de mer en Corse.

ZIGLIARA Eugène Louis Léopold (TRIPART): (1873-1918)
Né à Paris. Originaire d'Aiacciu. Artiste peintre (portraits, scènes). Mort pour la France en 1918.

ZIGLIARA François (Frère Thomas-Marie): (1833-1893)
Né à Bunifaziu. Ecclésiastique. Latiniste. Philosophe. Théologien. Il entre au couvent des Dominicains à Rome en 1851. Dominicain de l'Ordre des Frères Prêcheurs en 1853 sous le nom de Frère Thomas-Marie. Ordonné prêtre en 1856. Il propage la doctrine de Saint-Thomas d'Aquin et corrige une édition complète de ses oeuvres. Professeur de philosophie et de théologie à Rome et à Curbara, puis au couvent de La Minervia, à Rome. Régent des études au couvent Saint-Thomas, à Rome. Confesseur du cardinal Dominique Savelli. Aumônier des zouaves pontificaux. Cardinal-diacre en 1879, du titre des Saints Cosme et Damien. Cardinal-prêtre en 1891, du titre de Sainte Praxède. Nommé cardinal-évêque de Frascati en 1893. Auteur de plusieurs ouvrages en latin encore étudiés dans des séminaires en Italie. Il décède à Rome, en 1893.

ZILBERSTEIN Guy: (né en 1963)
Né à Aiacciu. Auteur dramatique. Journaliste. Consultant d'hommes politiques. Il est l'auteur d'une dizaine de pièces de théâtre et scénariste de nombreux films de longs-métrages.

ZIU DUMENIC'ANTONE: Voir GUELFI Dominique Antoine.

ZIU SANTU: Voir CASANOVA Santu.

ZOAGLIA Agostino: (quinzième siècle)
Notable génois. Il est nommé gouverneur de la Corse en 1486. Il remplace Alessandro de Negroni. En 1487, Raffaello de Grimaldi lui succède.

ZOAGLIA Battista: (seizième siècle)
Génois. Gouverneur de la Corse en 1536, il succède à Francesco da Varcelli. Il est remplacé, en 1537, par Vicente Zoaglia.

ZOAGLIA Giorgio: (dix-septième siècle)
Génois. Gouverneur de la Corse en 1666, il succède à Cristoforo Spinola. En 1667, il ordonne aux populations de Porti Vechju de pourvoir aux frais de remise en état de la tour de San Ciprianu, récemment brûlée par les Turcs. Il est remplacé en 1669, par Federico Imperiale.

ZOAGLIA (de) Giovanbattista: (quatorzième siècle)
Génois. Fils de Gottifredo. Gouverneur de la Corse en 1391. Avec l'aide d'une troupe de jeunes Corses levée dans la Terra di U Cumunu, il bat Arrigu della Rocca qui s'enfuit en Espagne. Mais ce dernier, armé par le Roi d'Aragon Jean 1er, rentre en Corse, et le fera prisonnier à deux reprises. Il est remplacé en 1394.

ZOAGLIA Giovanni Michele: (dix-septième siècle)
Génois. Gouverneur de la Corse en 1631, il succède à Giovan Andrea Gentile. Il ordonne de prendre les mesures indispensables pour préserver la Corse du fléau de la peste qui sévit en Italie. Il est remplacé en 1634, par Baldassare Giustiniani.

ZOAGLIA (de) Gottifredo: (quatorzième siècle)
Maréchal génois, réputé pour sa farouche détermination à sévir en Corse. En 1338, il est envoyé en Corse comme vicaire, par le Doge de Gênes Simone Boccanegra, pour répondre à l'appel des seigneurs corses Guglielmu della Rocca et Orlandu Cortincu. Dés son arrivée, il fait pendre ce dernier en l'accusant de trahison, et s'impose au premier. Il devient le maître de la quasi-totalité de la Corse. En 1340, une grande épidémie s'abat sur l'Ile, causant une mortalité importante. Effrayé par l'ampleur de la maladie, il rentre à Gênes, laissant sur l'Ile, comme lieutenant, Guglielmu della Rocca, dont il emmène un fils en otage. En 1347, il est de retour en Corse, envoyé par le Doge Giovanni da Murta, pour pratiquer une farouche épuration parmi les seigneurs de l'Ile. En 1348, il fuit à nouveau la peste et rentre à Gênes.

ZOAGLIA Vicente: (seizième siècle)
Génois. Gouverneur de la Corse en 1537, il succède à Battista Varcelli. Il est remplacé, en 1538, par Nicolo de Salvago.

ZONZA Pierre:
D'Aiacciu. Musicien. Créateur de la société de musique ajaccienne, L'Estudiantina (chants folkloriques corses), en 1909. Il en devient le président de 1912 à 1942.

ZUANI (di) Anton Ghjuvanni: (seizième siècle)
En 1584, il est l'un des Nobili Dodeci du Diquà. Il paraphe seize requêtes, parmi lesquelles, le retour aux anciennes unités de poids et mesures, la poursuite des travaux concernant les tours du littoral, la remise en état du pont de Lagu Benedettu, une meilleure réglementation sur la vente du sel, une intensification de la lutte contre les crimes de sang, etc.

ZUANI (di) Paulu: (dix-septième siècle)
En 1624, il fait une requête concernant le meurtre de son neveu Sampieru.

ZUCCARELLI Bartolomeu: (dix-huitième siècle)
Originaire de Zuccarellu (Santa Lucia di Mercuriu). En Février 1747, à la Cunsulta di A Venzulà, il est parmi les quatre Prucuratori, qui ont droit de regard sur la gestion des membres du Magistratu Supreme. Conseiller d'Etat du Gouvernement de Pasquale Paoli en 1766. Ancêtre de la famille Zuccarelli.

ZUCCARELLI Charles: (1899-1989)
Né à Bastia. Fils de Pascal. Chirurgien. Résistant. Fondateur de la clinique Saint-Antoine, dans le quartier de Toga, à Bastia, en 1927. Conseiller municipal de Bastia en 1935. Conseiller général de Sermanu, en 1945. Maire de Santa Lucia di Mercuriu en 1945. Il est un des membres fondateurs du RPF en Corse, dans le secteur de Bastia, en 1947. Elu conseiller général de Bastia en 1949. Membre du Comité de Salut Public, à Bastia, en 1958. En Février 1976, il publie En glanant quelques souvenirs, et en 1978, La libération de Bastia et ses heures tragiques.

ZUCCARELLI Emile Pierre Dominique: (né en 1940)
Né à Bastia. Fils de Jean Crucien. Polytechnicien. Membre du MRG. Conseiller régional de 1982 à 1984 (vice-président de l'Assemblée). Maire de Bastia de 1989 à 1997 et de 2000 à 2014. Conseiller régional de 1998 à 2002. Député (PRG) de Haute Corse de 1986 à 1988. Député (PRG) de Bastia de 1988 à 1992, de 1993 à 1997 et de 1997 à 2007. Président national du Mouvement des Radicaux de Gauche (MRG) en 1989. Ministre des Postes et Télécommunications de 1992 à 1993. Ministre de la Fonction Publique et de la Décentralisation de 1997 à 2000. Officier de la Légion d'Honneur.

ZUCCARELLI François: (1914-2006)
Né à Corti. Médecin cardiologue. Elu conseiller général gaviniste de Corti en 1955. Député suppléant de la circonscription de Sartè-Corti de 1958 à 1962.

ZUCCARELLI Henri Raphaël: (né en 1945)
Né à Bastia. Homme politique (radical de gauche). Fils de Charles. Directeur d'établissement de santé. Conseiller municipal de Bastia depuis 1977. Adjoint au maire de Bastia de 1977 à 2008. Conseiller général du canton de Bastia II de 1982 à 2015. Président de l'Office Départemental des HLM (puis de l'Habitat) de Haute-Corse de 1985 à 2012. Premier vice-président du Conseil Général de Haute-Corse de 1997 à 2001. Chevalier de la Légion d'Honneur.

ZUCCARELLI Jean:
Avocat. Homme politique (divers gauche). Maire de Montpellier (Hérault) de 1937 à 1941 et de 1953 à 1959.

ZUCCARELLI Jean: (né en 1964)
Né à Bastia. Fils d'Emile. Cadre supérieur d'assurances. Vice-président du Parti Radical de Gauche de Haute-Corse en 2006. Conseiller municipal de Bastia depuis 2008. Secrétaire national du Parti Radical de Gauche en 2009. Elu conseiller territorial (membre du Conseil Excécutif) depuis 2010 (président de l'Agence de Développement Economique de la Corse (ADEC)).

ZUCCARELLI Jean Crucien: (1907-1996)
Né à Bastia. Originaire de Santa Lucia di Mercuriu. Fils de Pascal. Gendre d'Emile Sari. Avocat. Conseiller de l'Ordre des Avocats de 1945 à 1947 et en 1955-1956. Il est un des 12 rédacteurs du Serment de Bastia, en 1938. Résistant. Maire de Santa Lucia di Mercuriu de 1935 à 1945. Conseiller général du canton de Sermanu de 1945 à 1973. Conseiller municipal de Bastia de 1947 à 1959. Président du Conseil Général de la Corse de 1956 à 1958. Député (radical) de Bastia de 1962 à 1967 et en 1968. Maire de Bastia de 1968 à 1989. Président du district urbain de Bastia de 1968 à 1995. Député (PRG) de Bastia de 1973 à 1978 et de 1981 à 1986. Conseiller général de Bastia II, puis de Bastia I, de 1973 à 1996. Officier de la Légion d'Honneur et de la Croix de Guerre 1939-1945.

ZUCCARELLI Jean-François: (1850-1942)
Originaire de Santa Lucia di Mercuriu. Frère de Pascal. Médecin de campagne à Corti. Maire de Santa Lucia di Mercuriu pendant 50 ans. Conseiller général du canton de Sermanu durant 20 ans.

ZUCCARELLI Joseph: (1896-1983)
Originaire de Santa Lucia di Mercuriu. Fils de Pascal. Médecin. Médecin des hôpitaux de Marseille.

ZUCCARELLI Marie:
Conseillère générale suppléante (de Stéphane Vannucci) du canton d'Aiacciu IV de 2011 à 2015. Conseillère municipale d'Aiacciu depuis 2015. Elue conseillère départementale (divers droite) du nouveau canton d'Aiacciu II en 2015.

ZUCCARELLI Pascal: (1864-1941)
Né à Santa Lucia di Mercuriu. Frère de Jean-François. Médecin. Il se consacre à la lutte contre le diphtérie et le paludisme. En 1901, une grave épidémie de variole sévit à Bastia depuis plusieurs mois. Il préconise la vaccination, la déclaration obligatoire de la maladie, l'isolement et la désinfection, seules mesures capables d'enrayer l'épidémie, mais mal acceptées par l'entourage des malades. Auteur d'une Histoire médicale de la ville de Bastia, en 1902. Auteur, en 1905, de Etude sur l'eau minérale naturelle d'Orezza, ferrugineuse, mangasénifère, acidulée, gazeuse. En 1914, avec le docteur Joseph Thiers, il fait paraître, dans le Bastia Journal, un article traitant du paludisme et des moyens de le combattre. En 1926, il organise une mission au cours de laquelle 52 médecins de 18 nations différentes portent leur attention sur les ressources thérapeutiques de la Corse. Il multiplie les initiatives pour relancer le thermalisme insulaire après la Grande Guerre. Trois fois lauréat de l'Académie de Médecine. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier de l'Instruction Publique. Chevalier du Mérite Agricole. Commandeur de l'Ordre du Nicham Iftikhar. Chevalier de l'Ordre se Saint-Sava.

ZUCCARELLI Valérie: (née en 1978)
Originaire de Bastia. Chanteuse. Comédienne. Membre du groupe de jazz Peezecats, du Valérie Zuccarelli Quartet, du groupe Judas Groove...

ZUNTINI Gérard: (1951-2008)
Professeur de mathématiques. Pédagogue. Poète. Comédien. Co-fondateur, avec Raoul Locatelli, des Musicales de Bastia, en 1987.