Cronica di a CORSICA

>





A Fiera di a Caccia è di a Pesca,
chaque dernier week-end du mois de Juin, à Ponte Novu.


Voir le site officiel de la commune de Valle di Rustinu.

par Orsu-Ghjuvanni CAPOROSSI

(Site créé le 22 Janvier 2002)

(Dernière mise à jour: 3 Février 2019)
(Voir les mises à jour)





Si vous utilisez la messagerie OUTLOOK , cliquez ci-dessous pour m'écrire
ours-jean.caporossi@orange.fr

Sinon écrivez moi directement ou à l'aide de ce formulaire
Merci à tous ceux qui le font, notamment à ceux qui m'apportent des précisions et des rectifications... et leurs encouragements !

Vous êtes le ème Visiteur !






A'Lettori ..................................... Aux Lecteurs,
... Donque à pli errori habiate compassione... ....... A toutes les erreurs accordez l'indulgence...
... Nave grossa non é ch'in mare non balli, ..... Il n'est de gros vaisseau qui à la mer ne danse,
E mutabil d'ognum l'opinione, ..................... Ni de pensée qui ne varie,
Ne men si saggio al mondo che non falli. ........... Ni de sage au monde qui ne faillit.

Antone Petru Filippini ......................... Simon Grimaldi
..... (Historia di Corsica, 1594) ................ (La Corse et le Monde, 1998)




Elle a choisi l'espace immense pour frontière
Et ceintura superbement ses flancs nerveux
D'un long ruban d'azur aux contours écumeux.
Pour écrin, elle a pris du bleu, de la lumière.
Un contraste puissant l'anime tout entière :`
Là, c'est la mer qui meurt aux pieds des monts neigeux,
Là, le mince ruisseau devient torrent fougueux
Que la plaine amollit en paisible rivière.
Contraste dans les coeurs, farouches, fiers, aimants,
Terre où la passion berce les sentiments.
Grande par le destin, petite sur la carte.
Tout un passé de lutte est marqué dans ses yeux,
Passé qui resplendit, vibre aux noms glorieux,
De Sampieru, de Paoli, de Bonaparte.


Ghjorghiu Tavera (1898-1979), di Sartè









Le Blason de la Corse





L'"Hymne de la Corse": Dio vi salvi Regina

Dio vi salvi Regina
E madre universale
Per cui favor si sale
In Paradisu.

Voi siete gioia è risu
Di tutti i scunsulati
Di tutti i tribulati,
Unica speme.

A voi sospira è geme
Il nostru afflitu core
In un mar di dolore
E d'amorezza.

Maria, mar di dolcezza,
I vostri ochji pietosi,
Materni ed'amorosi,
A noi volgete.

Noi miseri accogliete
Nel vostru santu velu
Il vostru figliu in celu
A noi mostrate.

Gradite ed asculate
O Virgine Maria
Dolce è clemente è pia
Gli affleti nostri accogliete

Voi dai neminici nostri
A noi date vittoria,
E per l'eterna gloria
In Paradisu.
-->






Si vous utilisez la messagerie OUTLOOK , cliquez ci-dessous pour m'écrire
ours-jean.caporossi@orange.fr
Sinon écrivez directement à l'adresse ci-dessus, merci...




Ce site est référencé sur l'Annuaire CORSICAMANIA