Les Corses morts en Crimée

Orsu Ghjuvanni Caporossi

Cronica di A CORSICA






Ces 33 militaires, Corses de sang ou de sol, sont tombés durant la Guerre de Crimée (de 1853 à 1856).
(Liste non exhaustive)

La guerre de Crimée opposa de 1853 à 1856 l'Empire russe à une coalition formée de l'Empire Ottoman, de la France, du Royaume-Uni et du Royaume de Sardaigne. Provoqué par l'expansionnisme russe et la crainte d'un effondrement de l'Empire Ottoman, le conflit se déroula essentiellement en Crimée autour de la base navale de Sébastopol. Il s'acheva par la défaite de la Russie, entérinée par le traité de Paris de 1856.


Aux Lecteurs,
A toutes les erreurs accordez l'indulgence...
Il n'est de gros vaisseau qui à la mer ne danse;
Ni de pensée qui ne varie,
Ni de sage au monde qui ne faillit.



ALBERTINI Don Ignace: (1830-1855)
Né à Corscia. Dragon au 6ème Régiment de Dragons. Tué à l'ennemi à Sébastopol (Crimée), en 1855.

ANTONINI Antoine Martin: (1830-1854)
Né à E Cristinaccei. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé des suites de ses blessures, à Malte, en 1854.

ARRIGHI ?: (?-1855)
Sous-lieutenant à la Légion Etrangère (Armée d'Orient). Décédé lors de la guerre de Crimée en 1855.

BATTESTI Jean: (1835-1854)
Né à Evisa. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé à Gallipoli (Turquie) lors de la guerre de Crimée en 1854.

CARBUCCIA Jean Luc Sébastien Bonaventure: (1808-1854)
Né à Bastia. Général de brigade à la Légion Etrangère (Armée d'Orient). Décédé des suites de maladie contractée en service à Gallipoli (Turquie), en 1854. Officier de la Légion d'Honneur. Croix de Guerre. Commandant de l'Ordre de François 1er des Deux-Siciles. Son nom figure à Bastia, sur une plaque commémorative située dans l'église Saint-Jean.

CASALONGA Jean André: (1828-1856)
Né à Alata. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Sebastopol, en 1855.

CECCALDI Etienne: (1827-1855)
Né à Osani. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, en 1855.

CECCALDI Ignace: (1830-1855)
Né à Osani. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, en 1855.

CECCALDI Joseph: (1813-1855)
Né à Evisa. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, en 1855.

CECCALDI Toussaint: (1821-1855)
Né à Evisa. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Malakoff (Russie)l, en 1855.

CIAVATTI Thomas: (1826-1855)
Né à Lentu. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Sebastopol, en 1855. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune d'Lentu.

CUNEO d'ORNANO Octave: (1834-1855)
Né à Toulon. Originaire d'Aiacciu. Il est tué à Sébastopol où il combat avec le 1er Régiment de Zouaves.

GIACOBETTI Don Antoine Padoue: (1834-1856)
Né à Antisanti. Fusilier au 85ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Décédé des suites de maladie contractée en service à Constantinople (Turquie), en 1856. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune d'Antisanti.

GIACOBETTI François Antoine: (1832-1856)
Né à Antisanti. Conducteur E.T. à l'Armée d'Orient. Décédé des suites de maladie contractée en service à Constantinople (Turquie), en 1856. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune d'Antisanti.

GIACOBETTI Laurent: (1830-1856)
Né à Antisanti. Fusilier au 42ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Décédé des suites de maladie contractée en service à Constantinople (Turquie), en 1856. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune d'Antisanti.

GRIMALDI Jean-Baptiste: (1829-1854)
Né à Marignana. Chasseur au 19ème Bataillon de Chasseurs à Pied. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Varna (Bulgarie), en 1854.

LECA Jerôme: (1834-1855)
Né à A Piana. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé des suites de ses blessures, à Contantinople (Turquie) en 1855.

LECA Paul: (1831-1854)
Né à Evisa. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé des suites de ses blessures, à à Gallipoli (Turquie) en 1854.

MAESTRACCI Filippu: (1832-1855)
Né à Corscia. Soldat. Tué à l'ennemi à Sébastopol (Crimée), en 1855.

MALBERTI André: (1809-1855)
Né à Bunifaziu. Lieutenant au 6ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Tué à l'ennemi à Sébastopol (Crimée), en 1855. Son nom figure sur le Monument aux Morts du XIXème siècle de la commune de Bunifaziu (cimetière central).

MASSONI Jean: (1828-1855)
Né à A Piana. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Sebastopol, en 1855.

MASSONI Joseph: (1836-1855)
Né à Marignana. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée, à Sebastopol, en 1855.

MATTEI Jules Pierre: (1823-1855)
Né à I Prunelli di Casacconi. Soldat à la Garde Impériale de l'Armée d'Orient. Décédé, victime de la grande épidémie de choléra, lors de la guerre de Crimée, à Sebastopol, en 1855.

MONTERA (de) Léonard: (1807-1855). Colonel au 74ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Il est tué à l'assaut de Sébastopol, en Crimée, en 1855.

ORSONI Jean-Baptiste: (1824-1854).
Né à Veru. Sergent au 42e Régiment d'Infanterie de Ligne, Compagnie des Voltigeurs. Il est tué à l'assaut de Sébastopol, en Crimée, en 1854.

PADOVANI Antoine: (1828-1855)
Né à Evisa. Engagé dans l'Armée d'Orient. Décédé lors de la guerre de Crimée en 1855.

PAOLETTI Philippe François: (1831-1855).
Né à Nucariu. Voltigeur au 80ème Régiment d'Infanterie de Ligne, 2ème Compagnie. Il est tué à l'assaut de Sébastopol, en Crimée, en 1855.

POLI Joseph Gelix: (?-1856)
Né à L'Isulacciu di Fiumorbu. Soldat au 5ème Régiment de Dragons. Décédé des suites de maladie contractée en service à Constantinople (Turquie), en 1856. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune de San Gavinu di Fiumorbu.

QUENZA Martinu: (1831-1855)
Né à Quenza. Sergent dans les grenadiers de la Garde. En 1855, il est tué à l'assaut de Sébastopol.

RECCO François-Xavier: (1826-1855)
Originaire d'Aiacciu. Sous-lieutenant de la Garde Impériale. Tué à la bataille de Malakoff, en Crimée, en 1855.

RINIERI Jules Christophe: (?-1855)
Né à Antisanti. Sergent à l'Armée d'Orient. Tué à l'ennemi devant Sébastopol (Crimée), en 1855. Son nom figure sur le Monument aux Morts de la commune d'Antisanti.

TRANI Jean Paul: (?-1855)
Né à Bunifaziu. Sergent au 57ème Régiment d'Infanterie de Ligne. Décédé à Sébastopol (Crimée), en 1855. Son nom figure sur le Monument aux Morts du XIXème siècle de la commune de Bunifaziu (cimetière central).

VICO Jean-Pierre: (1813-1855)
Né à Aiacciu. Chef d'escadron. Lieutenant colonel d'Etat-Major. Décédé à Sébastopol (Crimée), en 1855. Officier de la Légion d'Honneur à titre posthume.